Sache que c’est toi qui feras ce que tu voudras ici, et peut-être un peu c’que tu n’voudras pas… parce qu’il y’a des jours, comme ça.